Je pleure donc je suis...


Pas toujours facile de comprendre, gérer, subvenir aux pleurs d'un bébé. Surtout quand la fatigue s'installe et prend le dessus.

Ce court métrage relate bien les difficultés rencontrées par certains couples, heureusement pas les plus nombreux !

Et pourtant, les pleurs font partie du développement normal de tous les bébés. C'est vrai certains bébés pleurent plus que d'autres, et certains sont plus fournis en cordes vocales que d'autres...

Mais je ne le répeterai jamais assez. Un bébé a besoin autant d'amour et de contact, que de fesses propres et d'un ventre bien rempli.

Nous sommes dans une société où il faut que tout aille vite, il faut que les bébés fassent vite leurs nuits, qu'ils arrivent vite à s'endormir tous seuls sans les bras, qu'ils n'aient ni mal au ventre, ni d'angoisses, puis il faut qu'ils soient vite propres, qu'ils parlent vite, qu'ils se développent vite d'un point de vue psychomoteur. On vit dans un monde où on compare vite nos enfants à d'autres, même au sein de la même fratrie, alors que chaque enfant est unique et différent...

Les bébés ont besoin de beaucoup temps pour grandir et prendre confiance, afin d'être eux aussi autonomes un jour.

Tout cela passe par le portage, le contact, le massage, le maternage... Les 3 premiers mois, ils sont souvent collés à nous. 9 mois en fusion dans le ventre de leur maman... Normal de ne pas pouvoir s'en détacher tout de suite... Il n'y a qu'à regarder dans le reste du monde, énormément de bébés sont portés en continu la journée bien avant d'émettre des pleurs...

Comme j'en parle souvent pendant les cours de préparation à la naissance, pour pouvoir bien se détacher un jour, il faut avoir été bien attaché...

Il faut, j'en suis sûre, préparer les parents pendant la grossesse à ce besoin de portage, contact, maternage, dont ont besoin nos enfants.

Ce film finit bien. Ce n'est pas toujours le cas, encore trop de bébés secoués malheureusement aujourd'hui. Oui il faut briser le silence. Ne restez pas seule si vous vous sentez dépassée, déprimée, fragile, vous n'êtes pas seule dans cette situation, et il y a toujours des solutions...

Le court métrage est à voir ici


Posts à l'affiche